Foire aux questions

Des réponses à vos questions précises

FAQ

Si la réponse que vous cherchez ne se trouve pas dans notre FAQ, n’hésitez pas à nous contacter, nous serons heureux de voir de quelle manière nous pouvons vous aider ! 

Questions générales

J’ai un problème urgent en dehors de vos heures d’ouverture ou vous êtes injoignables, que faire ?

Toutes les mesures urgentes dans tous les cas, doivent être prises immédiatement avant de nous contacter afin de limiter la dégradation du bien. Ensuite, en dehors des heures du bureau, vous avez toujours la possibilité de nous contacter par SMS ou par mail. Il est évident qu’après certaines heures, notre réaction se fera le lendemain matin dès réception du problème. Tout cela est clairement expliqué lors de l’état des lieux d’entrée ainsi que repris dans vos documents.

Où télécharger les documents dont j’ai besoin ?

Sur notre site dans l’onglet documents ou sur simple demande sur info@immovalent.be

Le fait de passer par un professionnel me couvre-t-il en cas de faute ?

Effectivement, étant agréé IPI  sous le numéro 510.204, vous bénéficiez de mon expertise, de mon diplôme, de mon expérience mais surtout, de mon assurance professionnelle qui vous couvre en cas de faute de notre part. Vous avez ainsi la garantie de suivi à la lettre de notre code de déontologie et surtout des règlementations en vigueur en région wallonne mais aussi la lutte contre la discrimination et le blanchiment d’argent.

Qui doit se charger des changements pour les compteurs privés (eau, gaz, électricité) ?

Lors de l’état des lieux, vous recevez les index de consommation au jour de votre entrée, point de départ de tout contrat avec un fournisseur d’énergie. Nous clôturons d’office les contrats de nos clients en fournissant vos index. Si vous en émettez le souhait, nous pouvons vous activer les contrats d’électricité et gaz chez ENGIE Electrabel directement lors de l’état des lieux. Vous pouvez télécharger les formulaires de reprises des énergies sur les sites des gestionnaires de réseau (cela dépend de votre région) ou attendre que nous vous les fournissions.

Mon état des lieux a déjà été réalisé et clôturé, et je constate un souci qui n’y est pas mentionné

Tant que vous nous le signalez par mail dans les 10 jours, nous procéderons à la modification du rapport. Si un changement devait être opéré bien après votre entrée, il faudra alors établir un avenant et l’enregistrer en plus de l’état des lieux qui aura déjà été enregistré avec son bail.

Pourquoi payer l’état des lieux d’entrée ?

L’état des lieux doit être fait de façon contradictoire, soit en présence et à l’amiable entre les parties (bailleur-preneur), soit les parties mandatent un expert qui s’en charge et qui donc, facture sa prestation à frais partagés. Ce qui a aussi l’avantage en cas de litige, qu’une partie ne soit lésée aux yeux d’un juge.

Appliquez-vous automatiquement l’indexation des loyers ?

Non. La demande doit être clairement formulée par le propriétaire. Nous sommes conscients de l’importance d’avoir un bon locataire et de le conserver et nos clients demandent rarement son application.

Je ne sais pas qui doit entretenir et réparer certaines parties de ma maison, où trouver ces informations ?

Une liste non exhaustive a été dressée pour aiguiller toutes les parties. Elle est disponible sur le site de la Région Wallonne. Il s’agit ici d’une ligne de conduite. Chaque bien étant différent, certains termes peuvent être manquants ou soumis à interprétation (comme par exemple le système d’égouttage, de fosse septique, etc.)

J’ai un litige avec mon bailleur ou mon locataire, que faire ?

Si vous êtes sous convention de gestion chez nous ou que vous louez un bien que nous gérons, nous nous serons déjà chargés des rappels et mises en demeure adressées à la partie défaillante. Il arrive parfois que cela ne fasse pas l’effet escompté et que nous demandions à notre avocat habituel de prendre la main sur la procédure avant l’ultime décision de passer par le juge compétant. Nous n’imposons cependant pas son intervention (plus coûteuse), ce choix vous appartient.

Je suis propriétaire

Je pars à l’étranger, je ne serai pas là pour me présenter en cas de souci ou besoin d’une intervention/signature urgente, que faire ?

Dans ce cas et uniquement celui-là, nous vous recommandons de signer un MANDAT et non une convention de gestion, qui limite cependant nos pouvoirs à la signature des documents essentiels à la location tels que les baux, garanties et commandes de travaux.

Je ne connais personne pour obtenir des certificats tels que le PEB (certificat énergétique du bâtiment) ou de la conformité électrique, pouvez-vous m’aider ?

Ces documents sont officiels et réalisés uniquement par un contrôleur/certificateur agréé. Nous travaillons depuis le début avec le même certificateur PEB mais pour ce qui est du contrôle électrique, nous devons malheureusement faire appel à une société telle que VINCOTTE ou BTv qui vous enverra une personne sur rendez-vous, mais nous ne la connaissons pas personnellement. Nous pouvons vous représenter/accompagner si vous le souhaitez lors de ces visites.

Je n’y connais rien à la location, y a-t-il des normes à respecter avant d’afficher ?

Si vous souhaitez mettre le bien en location, il y a une série de documents obligatoires et normes à suivre. En plus des certificats à fournir, le code wallon du logement est d’application, avec toutes les normes de salubrité, d’habitabilité et de sécurité à respecter. Vous pouvez pour cela consulter le site wallex.wallonie

Je n’ai pas choisi le forfait technique, mais un problème avec la chaudière survient pendant mes vacances. Pouvez-vous exceptionnellement vous en occuper ?

Il est évident que nous n’allons pas laisser un souci s’aggraver en attendant votre retour. Continuez à profiter de vos vacances, nous vous informerons des interventions et vous demanderons l’autorisation pour les frais éventuellement engendrés. Nous ne comptons aucun supplément dans les cas exceptionnels qui ne nécessitent pas de déplacement.

Le bureau est fermé pour congés annuels, que dois-je gérer en votre absence ?

Nous ne fermons quasi jamais (sauf circonstances exceptionnelles et pour de très courtes durées) mais lorsque nous sommes injoignables pour de plus longues périodes, nous faisons appel à un confrère pour les visites et états des lieux programmés. La permanence téléphonique est déviée sur messagerie relevée au moins une fois par jour. Les mails sont traités régulièrement et ceux qui nécessitent notre accord, seront traités par nous-mêmes (peut être moins rapidement qu’à l’habitude)

Mon frère et moi avons hérité des biens de nos parents. Nous ne souhaitons pas les vendre mais bien les garder pour mise en location. Est-ce possible ?

Vous pouvez tout à fait rester en indivision et mettre à louer à vos deux noms. Vous devrez cependant soit mandater un de vous pour toutes les signatures, soit tout signer à deux, y compris les conventions et contrats de bail.

Si mon locataire ne paie plus son loyer, qui le prend en charge ?

Cela dépendra du choix que vous ferez. Il existe des assurances juridiques et/ou couvrant les loyers impayés. Pour cela, il y a un certain nombre de critères à respecter ainsi que des procédures bien spécifiques. Cela n’est cependant pas une solution miracle, il faudra toujours passer par la justice et certains cas se retrouvent dans les clauses d’exclusion. N’hésitez pas à nous contacter en fonction de votre situation et les montants que vous désirez investir.

Puis-je continuer à faire appel à mon chauffagiste/électricien habituel ?

Evidemment. Nous privilégions les contacts habituels et de confiance. Cependant, si un souci technique devait arriver pendant leurs propres congés, nous serions par la force des choses obligés de vous consulter ou de faire appel à nos corps de métiers habituels.

Votre bureau est situé à 15km de mon bien, pouvez-vous quand-même vous en occuper ?

Bien sûr ! Nous nous déplaçons dans beaucoup de zones, avec quelques exceptions en accord avec les propriétaires/locataires et suivant la tâche qui nous est confiée. Il est cependant évident que nous ne nous éloignons pas à plus de 30 min de nos zones habituelles par souci écologique, de temps et surtout de rapidité de réaction.

Je ne souhaite pas profiter de service de gestion mais juste de la mise en location, est-ce possible ?

Bien sûr ! Beaucoup de clients souhaitent continuer à gérer et ne nous délèguent que la mise en location et la rédaction des annonces ainsi que les documents légaux et leur enregistrement. Tous nos services sont à la carte et rien n’est imposé.

Je souhaite reprendre la gestion de mon bien en cours de contrat. Comment procéder ?

Toutes les conventions sont faites par écrit, toutes les clauses y sont clairement définies, notamment au niveau des durées et possibilités de résiliation. Nous vous invitons à les consulter et nous revenir en cas de question. Un accord amiable est toujours possible et même conseillé dans toutes les situations.

Je rachète un bâtiment qui est déjà en gestion chez vous. Dois-je continuer avec vos services ?

Non. Nos conventions sont liées au bail, certes, mais ont été signées par le propriétaire actuel. Vous n’êtes donc en aucun cas tenu de reprendre ses obligations envers nous et êtes libres de gérer vous-même ou de conclure de nouvelles conventions avec nous ou une autre agence.

Quels documents sont absolument nécessaires pour pouvoir démarrer la mise en location ?

Nous devons pouvoir identifier toutes les parties et vérifier leur pouvoir de signatures. Il nous faut donc pour le bailleur, le titre de propriété (ou acte de succession), la carte d’identité et le numéro de compte sur lequel reverser les sommes. Pour l’annonce et le bien en lui-même, les certificats PEB et conformités (électriques/cuve mazout) ainsi que le permis de location si d’application. Pour le preneur, merci de consulter la fiche de candidature.

Mon locataire décède. Que devient le contrat de bail ?

Dans ce cas précis, la loi est très claire. Suivant ce que les héritiers décident, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez les consulter ici

Si le locataire n’entretient pas correctement son bien, comment s’en rendre compte ?

En tant que bailleur, vous avez le droit de visiter une à deux fois par an votre bien, en fonction des besoins ou de la complexité de celui-ci. Vous pouvez soit nous mandater si forfait technique compris dans notre convention, ou nous demander une prestation supplémentaire (voir tarifs à la carte) ou vous y rendre vous-même en ayant évidemment prévenu votre locataire conformément aux dispositions du bail qui vous lie.

Si malgré tous vos efforts, aucun locataire n’est trouvé dans le délai imparti de la convention, que faire ?

Si vous n’émettez pas le souhait d’arrêter la mission, elle sera automatiquement prolongée de façon indéterminée, étant réputée avoir été conclue au mois. Ce qui a pour conséquence que chaque partie peut y mettre fin chaque mois avec un préavis de 7 jours (par mail info@immovalent.be).

Qui surveille les parties communes ?

Si tous les lots privés du bâtiment concerné sont gérés par nous, nous nous occupons également des parties communes, sauf si celles-ci sont gérées par un syndic de copropriété. Si certains lots ne sont pas gérés par nous, cela incombe au propriétaire.

Qui s’occupe de l’enregistrement ?

Dans le cadre de notre mission, nous allons toujours jusqu’au bout, y compris l’enregistrement. Attention, que dans le cadre d’un enregistrement payant (bureau, commerce, … ), l’enregistrement ne sera effectif qu’après paiement de la taxe due à l’administration (pour laquelle vous recevrez une quittance de paiement à votre domicile)

Je ne souhaite pas que mes coordonnées personnelles apparaissent sur le bail, est-ce possible ?

Vous pouvez toujours nous MANDATER et de la sorte, ce sera notre bureau et notre adresse qui seront mentionnées. Attention, que si vous souhaitez résilier la convention, il y aura lieu de signer un avenant avec vos locataires afin de vous remettre « bailleur » et qu’ils auront tout de même vos coordonnées personnelles.

Je ne veux pas recevoir de sms/appels intempestifs de mes locataires, vous gérez ?

Par défaut, je ne donne jamais les coordonnées des bailleurs sauf pour la stricte nécessité de la rédaction du bail (noms, adresse, email) mais le numéro de gsm pour les clients en gestion, n’est jamais transmis. S’il l’est, c’est que vous-mêmes l’avez donné !

Comment choisir parmi les locataires que vous allez proposer ?

Nous ne vous imposons pas ce choix. De notre expérience et des données personnelles que nous avons en notre possession, nous vous transmettrons tous les cas de figure des dossiers, avec leurs faisabilités, leurs certitudes ou les craintes qui y sont liées.  Si vous deviez émettre des réserves sur des critères discriminatoires, nous devons obligatoirement ne pas en tenir compte.

Je ne veux que des locataires qui travaillent, est-ce possible ?

Non ! Il est interdit de discriminer sur l’ORIGINE des revenus mais pas sur leurs montants. Les seuils de saisie sont sur base des montants et non de leurs origines. C’est donc totalement inutile d’agir de la sorte. Ensuite, même si les revenus vous semblent trop justes, nous pouvons demander un garant financier pour soulager vos craintes. Ensuite, toute personne qui travaille peut perdre son emploi à tout moment, c’est donc totalement désuet et d’autant plus à la période où nous vivons.

Je suis locataire

Je pars à l’étranger, je ne serai pas là pour me présenter en cas de souci ou besoin d’une intervention/signature urgente, que faire ?

En tant qu’occupant, vous avez le droit de demander à quelqu’un de proche de vous représenter (il faudra lui donner vos clefs), ou simplement nous autoriser par écrit à vous représenter et ouvrir votre porte (pour entrer et surveiller l’intervention) pendant votre absence.

Je voudrais louer un bien que vous gérez, comment poser ma candidature ?

Nous avons une fiche type à remplir en fonction de votre situation financière, personnelle et familiale. Toutes les données sont traitées dans le plus strict secret professionnel et conforme à notre politique de traitement des données RGDP

Je suis locataire dans un bien que vous gérez, qui dois-je appeler en cas de problème ?

Si nous vous avons clairement averti que nous gérions votre bien, c’est nous ! Par contre, si c’est votre propriétaire, nous vous avons remis tous les documents nécessaires ainsi que ses coordonnées lors de l’état des lieux d’entrée. N’hésitez pas à nous avertir si cela n’est pas clair pour vous, nous restons toujours à disposition même hors de nos gestions.

Cela me coûte-t-il plus cher de louer chez vous à la place d’un propriétaire particulier ?

Absolument pas, tous les frais sont pris en charge par celui qui fait appel à nous, à savoir votre bailleur dans ce cas-ci. Cela a même beaucoup plus d’avantages car vous êtes protégés par notre assurance professionnelle, et avez la certitude que tous les documents utilisés sont conformes aux lois en matière de location et de discrimination.

Mon bailleur décède. Que devient ma location ?

Rien ne change pour vous, surtout si vous êtes gérés par nous. Les paiements doivent continuer, c’est à nous que revient la tâche de collaboration pendant la succession. Si un changement devait s’opérer par la suite, nous ne manquerions pas de vous faire parvenir des avenants à votre contrat de bail.

En cas de renom, à qui dois-je envoyer le courrier recommandé ?

Si nous gérons votre bien, vous pouvez choisir de l’envoyer à votre bailleur (déconseillé) ou à nous-mêmes au bureau. Si nous ne le gérons pas, c’est uniquement à votre bailleur. Dans les deux cas, nous vous conseillons de nous prévenir car parfois Bpost est bien mystérieux et capricieux. Il suffit que l’avis de passage ne nous soit pas remis, et nous n’en saurons jamais rien !

J’ai emménagé seul(e) et je rencontre quelqu’un qui emménage avec moi, quelles démarches ?

Dans un premier temps, sauf si le logement n’est destiné qu’à une personne seule, vous ne devez rien faire. Cependant, si vous souhaitez que votre conjoint soit protégé par le bail (en cas de décès ou vente par exemple), il serait judicieux de nous le signaler et établir un avenant qui stipulera que le bail compte désormais deux preneurs au lieu d’un seul. Notons qu’aucune démarche n’est nécessaire en cas de mise en cohabitation légale ou mariage. Il suffira de nous le signaler pour toute communication future mais la protection du domicile conjugal est alors étendue aux conjoints/époux.